DE

Les lauréats du prix
Fritz-Gerber-Award 2016

Le 4 septembre 2016, nous avons décerné pour la deuxième fois le prix Fritz-Gerber-Award au Centre des congrès et de la culture de Lucerne. Les lauréats étaient la violoniste Agata Nowak, le bassoniste Miguel Ángel Pérez Domingo et le tromboniste Alexandre Mastrangelo.

Agata Nowak

Violon

Née à Cracovie en 1992, Agata Nowak a débuté sa formation de violoniste à l’âge de sept ans. Après un bachelor obtenu avec mention en 2014 à la Haute école de musique Frédéric Chopin de Varsovie (classe de Jan Stanienda), elle a poursuivi par un master à la Haute École de Musique de Lausanne, dans la classe de Francesco De Angelis. Elle a également pris part à de nombreuses master class et renforcé son expérience pratique, entre autres, avec le Verbier Festival Orchestra. Membre du Young Eurasian Soloists Chamber Orchestra, Agata Nowak s’est déjà produite en soliste dans plusieurs pays européens et au Canada. Elle a reçu le premier prix du «Concorso Internazionale di Esecuzione Musicale» de Trévise (2014) et du «Music Festival & Masterclass» de Piła (2013/2014), et a bénéficié d’une bourse de la fondation polonaise en faveur des enfants, de la Starak Foundation et de Sapere Auso. Elle est actuellement ambassadrice de la Fondation myway.

Site Internet

Miguel Ángel Pérez Domingo

Basson

Né à Valence en 1985, Miguel Ángel Pérez Domingo a commencé ses études au Conservatoire supérieur de musique d’Aragon et prépare actuellement son master à la Haute école de musique de Bâle (classe de Sergio Azzolini). Il a également étudié auprès de Gustavo Núñez, Higinio Arrue et Pascal Gallois. Il a accompagné de nombreux orchestres de jeunes et participé à des cours de la Peter Eötvös Foundation et de l’Ensemble Diagonal. En 2014, il a pris part au festival ManiFeste. Depuis 2013, Miguel Ángel Pérez Domingo est basson solo du Neues Orchester Basel et un invité régulier de l’Orquesta de Valencia, du Sinfonietta de Bâle et du Collegium Novum Zürich. Il a déjà collaboré avec de nombreux chefs d’orchestre comme Pierre Boulez, Peter Eötvös, Zubin Mehta, Jonathan Nott ou Sir Simon Rattle, a été récompensé en 2014 avec Eromea Trio lors du concours «Orpheus Swiss Chamber Music Competition» et a bénéficié, en 2015, d’une bourse de la Fondation Nicati-de Luze.

Site Internet

Alexandre Mastrangelo

Trombone

Né en 1989, Alexandre Mastrangelo a préparé son bachelor auprès de Jacques Mauger à la Haute école de musique de Genève, sa ville natale, et poursuivi ses études à la Haute école des arts de Berne (classe de Ian Bousfield), où il a obtenu son master en 2015. Il a effectué des stages auprès de l’Orchestre Symphonique Bienne Soleure (2010/2011), de l’Orchestre symphonique de Berne (2012/2013) et de l’Orchestre symphonique de Bâle (2013/2014), participé à la Lucerne Festival Academy en 2013 pour la première fois et acquis une expérience supplémentaire avec l’Orchestre suisse des jeunes (2013 – 2015), l’académie d’orchestre du festival de musique du Schleswig-Holstein (2014/2015) et le Verbier Festival Orchestra (2016). Alexandre Mastrangelo, qui s’intéresse aussi à la salsa, au ska et au jazz, est co-fondateur du Swiss Slide Quartet. Il est également compositeur et élève de Xavier Dayer à Berne.

Site Internet

Photos

← Retour
No items found.